Le tiers-payant : comment ça marche ?

Presta Mutuelle:
des prestations complètes

Pourquoi nous choisir

  • Tarif économique, calculé au plus juste
  • Garanties adaptées à vos besoins
  • Tiers payant offert
  • Cotisations mensuelles sans frais supplémentaires
  • Tarif famille, gratuité à partir du 3ème enfant
  • Assistance incluse, 24h/24 et 7J/7
  • Nouveauté : La vignette orange remboursée à 100%

Un site de confiance

  • Presta-Mutuelle, l’agence en ligne d’Identités Mutuelle
  • Adhésion et paiement en ligne sécurisés
  • Confidentialité et protection de vos données personnelles

Vos Informations Mutuelle Santé

Entre 2009 et 2010, l’Institut national d’études démographiques (Ined ...

tous les articles

Le tiers-payant : comment ça marche ?

Le tiers-payant est un dispositif qui permet à un patient de ne pas avoir à effectuer l’avance de tout ou partie des frais pour une prestation de santé. Comment ça marche et comment en bénéficier ?

Le professionnel de santé récupère les données inscrites numériquement sur la carte vitale de l’assuré. Grâce à la télétransmission, il peut se faire payer sa prestation directement par l’organisme d’assurance maladie. Si le professionnel de santé a en outre passé une convention avec la mutuelle du patient, il peut également se faire payer la part complémentaire directement par l’assurance santé. Le patient n’a donc à régler que la partie de la prestation qui ne sera pas prise en charge par ses assurances santé. Ainsi, parfois, il reste 0 euros à sa charge ! C’est par exemple le cas en pharmacie, où on peut bénéficier d’un tel service en présentant ordonnance, carte vitale et carte de mutuelle (sous réserve que les médicaments prescrits soient remboursés à 100 %, attention aux vignettes !).

Exemple : La facture s’élève à 120 euros. 70 euros de la prestation sont pris en charge par la Sécurité sociale et 30 euros par la mutuelle. Si le professionnel ne pratique pas le tiers-payant, le patient devra payer 120 euro, il pourra ensuite prétendre à un remboursement de 100 euros par ses assurances santé. Si le professionnel pratique le tiers-payant, le patient n’aura à régler que les 20 euros qui restent à sa charge.  

Pour les personnes se trouvant dans une situation financière difficile, le tiers-payant garantit une accession aux soins. En effet, la dimension économique n’entre plus en jeu dans les choix santé. Il existe toutefois des opposants au système, qui jugent que le tiers-payant déresponsabilise le patient dans sa consommation de prestations de santé.

Vous souhaitez bénéficier du tiers-payant ? Ne quittez jamais votre carte vitale et votre carte de mutuelle. Attention, le tiers-payant ne sera pas pour autant automatique. Il est possible que le professionnel de santé ne le pratique pas, c’est par exemple le cas des médecins libéraux, que votre mutuelle ne soit pas suffisante pour couvrir l’ensemble des frais médicaux, ou que la prestation ne puisse être prise en charge à 100 %.