Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus

Premiers vaccins contre le virus Zika

Deux vaccins sont désormais en test sur l’homme afin d’endiguer le virus Zika. En juillet, c’est le laboratoire Inovio Pharmaceuticals et la biotech sud-coréenne GenOne Life Sciences qui lançaient les premiers essais sur trois sites : le Québec au Canada, Miami et Philadelphie aux États-Unis.

Début août, cela a été au tour des autorités sanitaires américaines d’annoncer le début des tests sur l’homme pour un autre vaccin. Celui-ci concerne 80 volontaires, après des premiers essais encourageants réalisés sur les animaux.

Un vaccin pour aider le corps à réagir

Ce dernier test n’est cependant pas prévu pour inoculer la maladie, mais pour obliger le corps à réagir et à développer ses propres défenses immunitaires. Ainsi, il vient contraindre l’organisme à trouver des ressources pour lutter contre le virus lorsque le sujet y est confronté.

Aujourd’hui, 50 pays et territoires sont jugés en état de situation de transmission active du virus, principalement situés en Amérique latine et dans les Caraïbes. Il n’existe à ce jour aucun remède, tandis que les personnes infectées ne s’en aperçoivent pas forcément, les symptômes étant inexistants pour 4 personnes sur 5.