Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus

Les hommes, moins sujets à l’asthme allergique

Les allergies ont souvent pour conséquence de provoquer des crises d’asthme. De plus en plus de personnes y sont sujettes, mais de façon bien différente. Ainsi, à l’enfance et à l’adolescence, les garçons sont les plus concernés. Une tendance qui s’inverse totalement après la puberté. 


Des chercheurs toulousains et australiens se sont intéressés à ce constat pour en comprendre la raison. Selon leurs conclusions, les hormones masculines, notamment la testostérone, jouent un rôle important dans le fonctionnement du système immunitaire. 


Des traitements plus performants envisageables


La testostérone aurait pour effet d’inhiber le développement des cellules immunitaires situées au niveau des poumons. Cela aurait pour effet de réduire les inflammations. 


Cette découverte est d’autant plus importante que 4 millions de personnes sont atteintes d’asthme allergique, rien qu’en France. Elle va donc permettre de développer de nouveaux traitements beaucoup plus ciblés, afin de soulager les personnes sensibles aux allergies.