Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus

Les Français, peu disciplinés en matière de santé

Une récente étude Ipsos met en avant les comportements des Français en matière de santé. Il en ressort que beaucoup restent encore mauvais élèves en la matière. Ainsi, les bons comportements sont peu appliqués, que ce soit concernant le sommeil (7 heures recommandées au quotidien) ou la pratique d’une activité. Sur ce point, seulement 27 % des interrogés déclarent marcher au moins 30 minutes par jour.


Dans le même ordre d’idée, ils ne sont que 20 % à déclarer s’astreindre à manger de façon équilibrée lors de chaque repas. Peu également boivent au moins 1,5 litre d’eau par jour. 

Le manque d’information mis en avant


Pour expliquer ces mauvais résultats, les sondés évoquent d’abord leur déficit d’information pour mettre en place les bonnes pratiques permettant d’atteindre de bons résultats. Ils sont notamment 36 % à considérer être mal informés sur les maladies pour lesquelles ils seraient des sujets à risque. Dans le même temps, 9 Français sur 10 plébiscitent les actions de prévention.


Enfin, les délais d’obtention d’un rendez-vous comme la répartition des médecins sur le territoire sont jugés sévèrement, tandis que la e-santé est plébiscitée en tant qu’outil prometteur. Pour deux tiers des interrogés, elle représenterait même une chance d’améliorer la prévention des maladies et la prise en charge des patients.