Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus

Les cacahouètes pour lutter contre les allergies à l’arachide

Les cacahouètes restent-elles déconseillées aux plus jeunes ? Pas si sûr. Une étude a mis en évidence que les enfants ayant consommé de petites quantités de cette arachide dès l’âge de 4 mois et jusqu’à 5 ans étaient peu nombreux à développer une allergie, à l’inverse de ceux n’en ayant jamais pris. Ainsi, le taux d’allergie s’est avéré diminué de 81 %.

L’étude a récemment été complétée en analysant cette réduction des risques allergiques dans le temps. Après l’arrêt de la consommation de cacahouètes durant un an, il est apparu que les jeunes qui en avaient consommé très tôt conservaient les effets bénéfiques.

Une réduction significative des allergies à l’arachide

Ainsi, après 12 mois sans consommation de cacahouètes, seulement 4,8 % des enfants présentaient une allergie à l’arachide. Ce taux est en moyenne de 18,6 % pour les enfants n’en ayant jamais mangé.

Le contact avec l’arachide dans les premiers mois de vie permet donc de combattre ces risques, sur la durée. Une bonne nouvelle qui pourrait alors changer le quotidien de beaucoup de personnes, les allergies à cet aliment se révélant très fréquentes. Elles ont même été multipliées par deux en 10 ans, se diagnostiquant durant l’enfance et ne guérissant chez l’adulte que dans 10 à 15 % des cas.