Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus

Le choix de la mutuelle santé, à anticiper avant le départ en retraite

Si la complémentaire santé devient obligatoire dans les entreprises à compter du 1er janvier 2016, la situation des nouveaux retraités prend, elle, une autre orientation. En effet, en quittant l’entreprise, ils perdent également l’avantage de cette protection sociale souvent très avantageuse, tant au niveau de la prime à payer que des remboursements et frais pris en charge.

Pour éviter de se précipiter sur n’importe quel contrat, il est alors important d’anticiper cette sortie. Plusieurs solutions sont à envisager suivant la situation personnelle et familiale de chacun, mais aussi en fonction de l’entreprise quittée. En effet, certaines prévoient la mise en place d’un contrat de sortie. Celui-ci correspond à une mutuelle négociée par l’employeur et qui permet aux anciens salariés de profiter de garanties et cotisations avantageuses. Elle permet, bien souvent, d'y inscrire les ayants droit.

Le contrat senior, autre solution d’assurance santé à envisager

Parmi les autres solutions figure celle de l’inscription sur la mutuelle entreprise de son conjoint, si celle-ci le permet.  Vous bénéficiez une nouvelle fois de tarifs négociés par l’entreprise, souvent plus avantageux.

Enfin, il peut aussi être envisagé de souscrire une assurance santé senior. Celle-ci a pour premier avantage de se révéler être une solution durable, avec la garantie de profiter de remboursements et prestations réellement adaptées. Ainsi, les prestations sont orientées, permettant par exemple de bénéficier d’un renfort de garantie en optique ou sur les cures thermales, tandis que d’autres prestations, désormais obsolètes lors de l’avancée dans l’âge, sont supprimées, à l’image de la prime de naissance.

Aussi, faire le bon choix de sa mutuelle est primordial lors de son départ en retraite, afin d'accéder à des remboursements adaptés pour une cotisation également calculée au plus juste.