Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus

La viande rouge responsable des insuffisances rénales ?

La nourriture influe sur l’état de santé. L’étude menée par les chercheurs de l’université de Singapour vient une nouvelle fois le préciser. Celle-ci portait sur les liens existants entre la consommation de viande rouge et les symptômes d’insuffisance rénale. Elle confirme les risques amenés par une consommation en grande quantité de cette nourriture.

Ainsi, manger de la viande rouge de façon régulière pourrait augmenter de près de 40 % le nombre de cas enregistrés. Autant dire que les chiffres sont particulièrement élevés, imposant une prise de conscience.

Un risque non observé pour les viandes blanches

Cette augmentation des risques rénaux n’est en revanche pas observée, lorsque l’on regarde les données correspondant à une consommation de volaille, de poisson, mais également d’œufs et de produits laitiers. Plus globalement, l’étude montre une réduction de 62 % de ces risques chez les personnes ayant fait évoluer leur alimentation au profit d’autres protéines animales et végétales.

Autant dire que la viande rouge est à consommer avec modération, sous peine d’influer sur la santé.