Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus

La rétention d’eau en question

La rétention d’eau est une question majeure, responsable d’une altération de la qualité de vie. Elle est d’autant plus importante que si le corps est naturellement composé à plus de 60 % d’eau, son excès peut très vite devenir une gêne, voire entraîner des problèmes médicaux. 


La première question à se poser concerne l’alimentation. Pour lutter contre la rétention, il convient de limiter la consommation de sel et de sucre. À l’inverse, il est recommandé de privilégier les fruits et les légumes riches en antioxydants. Les fibres sont particulièrement adaptées. Attention également à manger de façon équilibrée. Un trop faible apport de calories peut aussi amener à faire de la rétention d’eau.


Bouger et s’hydrater


L’autre grande cause de rétention d’eau est le manque d’hydratation. La quantité d’eau à ingurgiter chaque jour est définie à 1,5 litre. À l’inverse, la consommation d’alcool peut annuler les efforts. Elle provoque une déshydratation rapide, amenant le corps à réagir en cherchant à retenir au maximum les liquides. 


Enfin, la sédentarité est aussi un facteur responsable. Il se constate notamment par un gonflement au niveau des pieds et des mains. L’activité physique est la bonne réponse à ce phénomène pour éviter aux liquides de descendre dans les extrémités.