Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus

L’auto-hypnose en auto-médication

Les bienfaits de l’hypnose, pratiquée dans un but thérapeutique, sont aujourd’hui bien connus, appliqués à de multiples domaines de la santé. Cet état permet à l’organisme de se détacher de situations stressantes, notamment lors d’une opération ou du suivi d’un traitement.

La méthode tend aujourd’hui à se développer sous une nouvelle forme, celle de l’auto-hypnose. Le patient devient alors son propre thérapeute pour offrir au corps une relaxation unique, le déconnectant de l’esprit afin de passer toutes les épreuves. La technique est utilisée dans les centres médicaux, et peut intervenir pour toutes les situations, que ce soit pour réguler le stress, un état de fatigue, ou même certains troubles comme l’hypertension, les palpitations ou l’asthme.

Un apprentissage de plusieurs séances pour appliquer l’hypnose à soi-même

Le principe de l’auto-hypnose reste simple à acquérir, en seulement quelques séances avec un professionnel. Il consiste d’abord à savoir s’isoler mentalement pour obtenir un relâchement de l’organisme. Un état auquel chaque pratiquant parvient par la force de la pensée, en se répétant des phrases aussi simples que « Je suis tout à fait calme », plongeant dans un nouvel état de concentration, à l’écoute de soi.

Cette indication par la pensée s’oriente alors vers des données sur lesquelles intervenir, pour s’auto-convaincre et créer des conditions favorables à la guérison ou aux soins. L’imagination de la glace pour contrer la douleur, d’un lieu aimé pour éliminer le stress, cette transposition de l’esprit est sans limites, avec toujours une même idée, celle de la pensée positive. Une méthode qu’il ne reste plus qu’à expérimenter soi-même pour en mesurer les effets.