Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus

Efficacité prouvée pour le vaccin Gardasil 9

Le taux d’efficacité du vaccin Gardasil 9 permet de réduire de 90 % le risque de cancer du col de l’utérus, selon une étude américaine. Ce résultat est largement supérieur à son prédécesseur, le Gardasil.

La nouvelle version du vaccin, destinée à lutter contre les papillomavirus humains (HPV), dispose de cinq génotypes de plus que la première formule. Ces cinq éléments ajoutés sont à l’origine de 20 % des cancers cervicaux et de 30 % des lésions précancéreuses du col de l’utérus.

Un taux d’efficacité de 97,4 %

Selon les résultats de l’enquête, le Gardasil 9 dispose d’un taux d’efficacité de 97,4 % sur les infections de ces nouveaux génotypes. De plus, il est toujours efficace contre les quatre génotypes d’HPV inclus dans la version simple du Gardasil.

Reste désormais à accentuer la vaccination, en recul depuis 2010. Les préconisations du Haut conseil de la santé publique prévoient deux injections pour les 11-14 ans et trois injections pour les 15-19 ans.