Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus

Des prescriptions médicales à rallonge pour les seniors

Les seniors seraient-ils sur-médicamentés ? Selon une étude réalisée par Openhealth Compagny, il apparaît que les plus de 65 ans prennent en moyenne 7 médicaments par jour. Un nombre conséquent qui pourrait pourtant être réduit.

En effet, si la plupart ont une raison avérée, le mélange des substances peut présenter des risques. Une association aux effets non désirables ou la multiplication de mêmes molécules sont souvent le résultat de cette accumulation de traitements. Les conséquences sont importantes : l’Assurance maladie estime que 130 000 hospitalisations par an sont dues à la prise de médicaments, conduisant à 7 500 décès chez les seniors.

Prendre en compte toutes les ordonnances

Cette situation vient d’abord du nombre de médecins consultés. En moyenne, il est de 2,6 chez les patients, afin de traiter leurs différentes pathologies. Or, sans être au courant des autres traitements en cours, les professionnels prescrivent des médicaments qui peuvent être contradictoires ou, à l’inverse, entraîner un surdosage.

Pour y remédier, il est recommandé de faire régulièrement le point avec son médecin généraliste. Au lieu de procéder à un simple renouvellement d’ordonnance, celui-ci pourrait alors ajuster les traitements et supprimer notamment les doublons, tout en garantissant au patient d’être bien soigné.